La vérité sur la dégradation de la batterie après 1 an et 25,000 km

L’une de mes plus grandes inquiétudes avant d’acheter ma Model 3 était la dégradation de la batterie au fil du temps. À l’achat, on annonce une autonomie de 499 km (ou 389 km avec la SR+) lorsque la voiture est chargée à 100%. Mais qu’en est-il après une année de multiple recharge et 25,000 km sur le compteur? Voici mes résultats.

Les conseils de Tesla

Selon le guide officiel de Tesla, les recommandations pour une bonne “santé” de la batterie sont:

  • Charger quotidiennement entre 70 et 90%.
  • Ne pas charger à 100% à moins de faire des longs trajets.
  • Ne pas garder la voiture à 100% trop longtemps (préférable de quitter pour un trajet quelques minutes après la charge terminée).
  • Ne pas utiliser les Superchargeurs comme seule méthode de recharge.
Les superchargeurs sont de loin la meilleure option pour les longs trajets. Attention de ne pas les utiliser pour votre charge quotidienne.

 

Mes habitudes

Voulant maximiser la santé de ma batterie, j’ai suivi tous les conseils mentionnés ci-haut. Elon Musk, PDG de Tesla, a partagé dans ce tweet que charger quotidiennement à 90% n’avait pas d’impact considérable sur la batterie et c’est même préférable selon lui.

Je recharge donc la batterie à 90% chaque soir au retour du travail. À tous les matins, je quitte avec 456 km d’autonomie ce qui est amplement suffisant pour mes déplacements mais qui me garantie une charge pour des voyages spontanés.

Pour les Superchargeur, je dois les avoir utilisé une douzaine de fois dans la dernière année.

Mes résultats

En utilisant l’application Stats (présentement uniquement disponible sur le App Store), je me suis rendu compte que mon autonomie maximale (nombre de kilomètre à 100% de recharge) avait considérablement descendu.

Petit rappel: ma Model 3 est la version Long Range RWD. Suite à une mise à jour au printemps, mon autonomie a augmenté et est passé de 499 km à 524 km.

Chaque point orange représente le kilométrage estimé à 100%. On remarque que la médiane (ligne bleue pointillés) est en légère descente.

Avec les rapports de Stats, j’ai remarqué que mon autonomie annoncée est passé d’une moyenne de 519 km à aussi peu que 502 km. De plus, quand on analyse la courbe moyenne, on remarque que celle-ci est clairement en diminution.

Bref, j’observe une perte de +/- 22 km, soit 4% après un an. Pas trop mal.

4% de perte en un an, est-ce la norme?

Selon l’information disponible sur le site Teslanomics, les batteries Tesla perdent environ 5% de leur capacité après 80 000 km et environ 10% après plus de 241 000 km.

Tesla garantie la batterie pour 8 ans ou 160 000 km pour les versions Standard et Mid Range ou 8 ans ou 192 000 km pour la version Long Range. Pour avoir accès au remplacement, la batterie ne doit toutefois pas pouvoir conserver plus de 70% de sa charge à neuf.

 

Calibration de la batterie

Avant de confirmer que j’ai bel et bien perdu 4% d’autonomie, on m’a fortement conseillé de compléter le processus de « calibrage de la batterie ». Ce procédé permet de présenter l’autonomie de façon plus précise.

Voici les deux étapes:

  1. Laissez la batterie descendre en dessous de 10% (-50 km pour la LR et -38km pour la SR+)
  2. Rechargez la batterie à 100%

Ce procédé calibre l’ordinateur de bord afin d’indiquer une estimation plus précise du kilométrage restant. Une fois la calibration terminée, mon autonomie à 100% avait augmenté à 512 km.

Bref, après la calibration, on peut conclure que la véritable perte après plus d’un an et 25 000 km est de 12km, soit 2.3%. Beaucoup mieux.

 

Contre partie : 1 an et 12 000 km

Mon frère a moins roulé que moi durant la dernière année. Ses habitudes de recharges sont moins « parfaites » ; il espace souvent ses recharges de quelques jours (le lâche!). Avec 12 000 km au compteur (la moitié que moi), il a perdu moins de 10 km d’autonomie. Sa AWD a donc perdu 2%.

Résultats assez similaires.

 

Conclusion

Malgré nos bonnes habitudes de recharge, la batterie de notre Model 3 a perdu quelques points de pourcentage de sa valeur à neuf, tel qu’anticipé. En se fiant aux données disponibles, cette détérioration devrait toutefois se stabiliser au cours des prochains mois-années pour atteindre une perte d’autonomie d’environ 5-10%.

Certains utilisateurs habitués m’ont avertie de ne pas prendre l’estimation du kilométrage « pour du cash ». Suite à la calibration de la batterie, je suis forcé d’admettre qu’ils avaient raison.

Nous ferons des mises à jour de ce billet pour vous tenir au courant des développements.

Et vous, quelle est votre expérience? Faites-nous savoir vos résultats dans les commentaires!

20 avis sur “La vérité sur la dégradation de la batterie après 1 an et 25,000 km

  • 2019-12-06 à 12:45 am
    Permalink

    Je n’ai jamais chargé ma batterie à 100% le plus haut que j ‘ai rechargé c’est 95% et avec la mise à jour de la Tesla app cette semaine, l autonomie calculée théoriquement indique 370 km à 100% ( un peu inquietant ) Je vais donc suivre ton conseil pour calibrer la batterie en fin de semaine. Ça devrait prendre environ 40 heures de recharge. 120 volts à 12 ampères. Je vous reviens avec les résultats dimanche et merci pour l’info de la calibration…

    Répondre
    • 2019-12-08 à 11:03 am
      Permalink

      Merci Martin, tiens-nous au courant des résultats. De mon côté, l’autonomie à 100% à drastiquement chuté ces derniers jours. On parle de 485km vs 512km cet été.

      J’ai demandé au technicien Tesla lors de mon alignement des roues et il m’a conseillé de charger à 90% chaque jour plutôt que 80%. Je n’ai toujours pas observé d’amélioration mais c’est à suivre.

      Répondre
  • 2019-12-09 à 7:27 am
    Permalink

    Résultats; La recharge terminée à 97 % en km 360. La température extérieur était d’environ – 7 ° C . Pour la moitier du temps j’avais le logo du flocon de neige sur la batterie. Le froid semble être
    la cause de la perte d’autonomie. Je referais la calibration au printemps. Et je vais recharger à 90 % comme tu as mentionné plus haut. Merci pour l ‘info 🙂

    Répondre
  • 2019-12-31 à 3:51 am
    Permalink

    Bonjour,

    Je viens de m’inscrire sur votre site que je trouve très sympa. Merci à vous.

    De Paris je constate une chute drastique de mon autonomie qui passe à 370 km à 100% pour un petit -1°C … Rien de comparable à vous au Québec mais chez nous c’est très frisquet 😉
    Hier j’ai refait le calibrage de ma model 3 LR que j’ai depuis avril 2019. Après être tombé à 6% de batterie j’ai rechargé à un Superchargeur. 1h25 de recharge pour arriver à 100%, +1/2h de « calcul en cours … » Pour le temps de charge restante. J’imagine que le.’ recalibrage était en cours. Résultat je repars avec 487km affichés ce qui est mieux mais pas génial. Je vais maintenant charger pendant 1 semaine à 90% tous les soirs, et voir ce qu’il va se passer. Au passage en revenant chez moi j’ai fait 32 km et la voiture m’affichait une autonomie restante de 91% …

    @Martin : je pense qu’il faut vraiment aller à 100% et attendre la fin du calcul en cours pour le recalibrage 😉

    Bien à vous, mes amis Québécois
    Jo

    Au passage sur mon blog un petit reportage de nos vacances au Canada en 2012 😉

    Répondre
  • 2020-01-22 à 7:46 pm
    Permalink

    Bonjour

    Pour ma part ma M3 LR a 24000km et j’ai perdu beaucoup de km durant les mois d’août et septembre. Je n’avais plus que 456 km. J’ai fait vérifier la batterie et tout semblait normal. Le technicien m’a aussi une calibration et de le faire régulièrement (<20% à 90%). Je fais cela depuis la mi automne . L'amélioration n'a pas été constante mais j'ai maintenant 490km à pleine charge. Ouff!

    Répondre
  • 2020-05-01 à 1:03 pm
    Permalink

    Bonjour,

    Je n’est plus le lien et je n’arrive pas à le retrouver mais j’avais vue sur YouTube un expert de batterie expliquer qu’il fallait aller jusqu’à 100% de temps en temps quelque chose comme tous les mois ou au 2 mois pour calibre les ordis et leur apprendre le total de la batterie.

    Répondre
  • 2021-04-02 à 11:06 am
    Permalink

    Pour ma part, au bout d’un an et 38000km sur ma performance qui affichait 500km neuve à 100%, je suis à 475 km soit 5%.

    Répondre
    • 2021-04-02 à 11:13 am
      Permalink

      C’est excellent. De mon côté, j’approche les 50,000km et ma batterie affiche présentement 452km à 100%… une recalibration sera nécessaire. C’est à suivre dans mon prochain article!

      Merci pour le commentaire

      Répondre
    • 2021-04-03 à 9:18 am
      Permalink

      J’ai maintenant 44000km et j’ai refait une calibration pour confirmer que ma batterie a une capacité de 460km soit 8% de pertes. Un peu déçu. À ce rythme, je vais avoir droit à un remplacement de batterie. Je vais faire un appel à Tesla si il y a quelques choses à faire.

      Répondre
      • 2021-04-03 à 10:13 am
        Permalink

        Tiens-nous au courant de la réponse de Tesla. Ton autonomie ressemble à celle de mon frère avec la même distance.

        Répondre
        • 2021-05-02 à 7:38 am
          Permalink

          Voici le message du service de Tesla: Il est normal de constater une baisse initiale de l’autonomie. Les cellules utilisées dans les batteries haute tension subissent naturellement une légère réduction de capacité au cours des premiers mois d’utilisation. Cela peut entraîner une réduction de l’autonomie présente à un état de charge donné pendant les premiers mois d’utilisation du véhicule, après cette baisse initiale pendant les premiers mois d’utilisation, le taux de réduction de la capacité se stabilise. Il n’y a pas de problème technique avec la batterie haute tension ou les cellules. Veuillez également garder à l’esprit que le véhicule est couvert par une garantie de conservation de 8 ans ou 160 000 km. Le dernier point est faux puisque dans mon cas j’ai 192000km. Les premiers mois? J’ai 24mois de fait cela commence être long pour être considéré premier mois. Histoire à suivre…

          Répondre
      • 2021-04-03 à 3:10 pm
        Permalink

        En effet, c’est semblable de mon côté. Toutefois, en se basant sur différents graphiques de perte d’autonomie de Model S avec le temps, la « dégradation » semble se stabiliser après cette « chute » d’environ 5-8%. Espérons-le!

        Répondre
      • 2021-04-05 à 10:03 am
        Permalink

        Je suis à 33k l ordinateur de bords estime une autonomie de 452km sur 499km à pleine capacité( calculé à 88% avec une règle de 3). J étais stabilisé à 462 récemment.
        Cela reste une estimation de l’ordinateur de bords et non la dégradation réelle des batteries.
        Je vais essayer aussi de recalibrer le système pour voir s il y a changement dans son estimation.
        Comme lu dans le lien. Ne pas recharger l auto directement en arrivant à la maison pour que le BMS puisse faire une lecture à différents niveau ( +-3h pour que la lecture se stabilise en mode sleep [ pas d accès de.l’app, pas de Sentry mode]) et pareil après une charge à. 90-95%. Après plusieurs cycle de ce genre j espère avoir une lecture un peu plus exacte.

        Je remarque cependant que pour des valeurs basses de charge de batterie la règle de 3 est pas mal proche des 499km annoncés

        Répondre
        • 2021-04-05 à 10:34 am
          Permalink

          C’est un point important que tu soulèves – ce n’est qu’un estimation de l’ordinateur et non nécessairement un dégradation réelle.

          Répondre
          • 2021-05-09 à 7:04 pm
            Permalink

            J ai remarqué que sans l’application Tesla quand on bouge la limite de recharge il indique le pourcentage sur la droite .. mais la limite entre journalier et voyage est à 88% et le max est à 98%. Auparavant.c était 90 et 100.

            Est ce que vous constatez la même chose?

  • 2021-10-18 à 1:37 pm
    Permalink

    En mars dernier, j’ai commandé un Model 3 SR+ 2021 que j’ai reçu en juin.
    Depuis, j’ai parcouru 12,000KM. Au début elle indiquait 423 KM d’autonomie à 100%. Maintenant elle est réduite à 408KM. Je vais essayer de calibrer comme vous suggérez pour voir si cela s’améliore.

    En ce qui me concerne, deux déceptions à propos de l’autonomie du véhicule :
    1- Lors de l’acquisition, je croyais que 423km d’autonomie serait suffisant pour faire Mtl-Québec car ma copine habite à 275Km de chez moi. Donc, je croyais bien être en mesure de faire l’aller sans recharger mais il n’en est rien. Même avec des batteries chargées à 100%, je dois toujours faire un arrêt de 20 à 25 minutes dans un SuperChargeur après seulement 140KM de route, pour poursuivre mon trajet. Ce qui rallonge la durée de mon parcours qui normalement était 2H45, maintenant c’est 3H15 et nécessite un arrêt et des km supplémentaires pour sortir de l’autoroute et rembarquer !! Très déçu ! Je n’aurais jamais acheter le SR+ si j’avais sus que je ne pouvais pas faire Mtl-QC sans recharger !!
    2 – La fameuse perte d’autonomie en si peu de km ne m’a jamais été expliqué. Sinon, je crois que jamais je n’aurais acheter de Model 3 et j’aurais tranquillement patienté à bord de ma cabriolet un an ou deux, le temps que Mr. Musk arrive avec des nouvelles batteries de plus longue durée. Et si j’en crois ce qu’on dit, d’ici un an ou deux, un seul arrêt ne suffira plus pour recharger la batterie et poursuivre mon trajet, mais probablement 2 arrêts et éventuellement 3 seront nécessaires pour mon trajet.

    Aussi, petite remarque : si les fameuses batteries ne sont pas en mesure de faire vraiment le nombre de Km qu’ils prétendent (423KM SR+) , pourquoi l’affiché ? Cela serait bien plus honnête de leur part et moins décevant pour les consommateurs habitués de voir leur compteur a essence indiquer le vraie niveau d’essence (avec une réserve d’essence après 0 au compteur). J’ai conservé mes voitures au moins 4 ans chacune et jamais je n’ai constaté aucune diminution d’autonomie. Le nb de Litre au 100km à toujours été le même qu’au premier jour (en fait après le premier mois d’utilisation).

    Mais à part l’autonomie des batteries et leur dépréciation que je trouve rapide, le Model 3 est une très bonne voiture et j’aime la conduire, c’est certain.

    Daniel

    Répondre
    • 2021-10-18 à 3:13 pm
      Permalink

      Salut Daniel,

      Merci pour votre partage d’expérience.

      Par rapport à votre dernière remarque : j’ai été très surpris d’apprendre que l’autonomie affichée sur le site de Tesla pour la SR+ (423km) comporte la mention « estimé » tandis que toutes les autres versions de la Model 3 (Longue Autonomie – 565km et Performance – 525km ) ont la mention « estimé EPA ». On peut donc conclure que la SR+ n’utilise pas l’estimé de la EPA (le standard de calcul d’autonomie aux États-Unis). Très décevant en effet.

      Répondre
    • 2021-10-18 à 5:14 pm
      Permalink

      L’autonomie affichée est bien celle de l’EPA. Mais cette estimation est basée sur un scénario d’essais en respectant les limites de vitesse et avec un parcours environ moitié ville/ moitié autoroute. Quand on fait Montréal / Québec, « certains » dépassent la limite de 100 km/h! 🙂 À 120 km/h la consommation augment d’au moins 20%. Le vent joue aussi un rôle important.

      Et l’autonomie est mesurée entre 100% jusqu’à 0%, ce qui n’est pas recommandé dans la vraie vie. Ce qui fait que si on ne veut pas descendre sous 20% de charge et qu’on roule 120 km/h, l’autonomie utilisable est 250 km.

      Ensuite, l’hiver l’autonomie est moindre et une dégradation de 4% à 8% dans les 2 premières années des batteries de Tesla semble la règle même si tous conviennent que c’est décevant.

      Il faut donc s’attendre à devoir recharger après environ 3 heures de route avec une SR+.

      Il est recommandé de mettre la destination dans le GPS et d’utiliser la fonction « Énergie » qui donne un graphique montrant la consommation qui s’ajuste en cours de route et le % de batterie qui restera à destination. Ainsi, il permet d’ajuster sa vitesse si le % d’arrivée estimés trop bas à notre goût.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *