Model 3 RWD ou AWD? – Notre verdict après un hiver québécois

Après avoir passé un hiver avec ma première voiture à propulsion, je suis maintenant prêt à rendre mon verdict à la fameuse question : est-ce que la Model 3 RWD est suffisante (et sécuritaire) pour affronter nos hivers québécois? Est-ce que la différence de prix est justifiée?

Un comparatif

J’ai eu la chance de tester la AWD de mon frère et la stabilité en hiver est irréprochable. J’ai particulièrement été impressionné par la rapidité à laquelle la voiture s’agrippe à la neige et permet une accélération très efficace.

Durant notre congé des fêtes, mon frère et moi avons profité d’un stationnement vide pour faire des tests comparatifs entre les deux modèles.

Configuration RWD (noir)

  • Pneus d’hiver Michelin X-Ice 18 pouces
  • Roues Aero Wheels

Configuration AWD (gris)

  • Pneus d’hiver Nokian Hakkapeliitta 18 pouces
  • Roues Replika R187

Sur le plan d’accélération, la AWD accélère instantanément alors que la RWD prend quelques secondes à prendre de la vitesse. La RWD ne « spin » tout de même pas, étant « ralentie » par le système de maintient de stabilité. Pour la stabilité, difficile de constater une différence, même en « poussant » les manoeuvres.

Le comportement d’une Tesla Model 3 RWD en hiver

Je me souviens des premiers commentaires de mes collègues de travail de l’époque lorsque j’hésitais entre la RDW et la AWD.

« J’ai eu une voiture à propulsion dans ma vie… elle dérapait tout le temps. Plus jamais! »

J’étais donc anxieux à l’idée de posséder une voiture à propulsion. Mais une Tesla à propulsion est considérablement différente d’une voiture à propulsion des années 70. Le système d’assistance anti-dérapage est très efficace.

Après un hiver, je peux finalement donner mon verdict : comportement routier irréprochable, sauf lors d’accélération « intense » où le derrière de la voiture à tendance à glisser. Le poids de la batterie y est probablement pour quelque chose. La voiture reste collée à la route.

La stabilisation automatique de la voiture est très (trop?) efficace. Impossible de faire déraper l’arrière (et j’ai essayé!). Moins de plaisir dans les stationnements vacants après une tempête ;-)…

Par contre, au mois de janvier (avec une belle température de -26°C), j’ai quitté la magnifique ville de Rimouski pour me rendre à Edmundston au Nouveau-Brunswick. Je suis passé par la route 232 qui était complètement glacée. Lorsque je retirais mon pied de l’accélérateur, le freinage récupératif (configuré à « standard ») donnait l’impression que je poussais la pédale de frein au maximum. Résultat, l’arrière de la voiture glissait beaucoup et je n’ai pas particulièrement aimé l’expérience. Je conseille donc d’ajuster le freinage récupératif à « low » en hiver. De cette façon, c’est beaucoup plus sécuritaire et le comportement de la voiture est plus prévisible.

(Pour les lecteurs qui ne sont pas familiers avec la conduite d’une Tesla : Lorsque la température le permet, lorsque le conducteur relâche l’accélérateur, la voiture utilise ses moteurs « à l’inverse » pour régénérer de l’électricité et recharger les batteries. Ceci donne l’impression de freiner. On s’y habitue rapidement en conduite normale, mais ça peut surprendre au début. On appelle ceci le freinage récupératif, ou regenerative breaking en anglais.)

Le moment où j’aurais aimé avoir une Model 3 AWD

Durant les nombreux mois d’hiver, j’ai noté une situation où le AWD m’aurait été très avantageux. Près du pont de Québec, j’étais immobilisé dans une pente en attendant que la lumière change au vert. Quand j’ai accéléré, il y avait de la glace sur la chaussée donc mes roues ont tournées dans le vide un bon moment avant qu’enfin mes pneus s’agrippent à l’asphalte. Je suis convaincu qu’avec les quatre roues motrices cette situation n’aurait été qu’un jeu d’enfant.

Mon verdict

Est-ce qu’on peut conduire une Model 3 RWD dans nos hivers québécois ou devrions-nous automatiquement acheter une AWD?

Après plusieurs mois, je peux vous dire que la voiture se conduit extrêmement bien… si on installe des pneus d’hiver de qualité bien entendu. Je ne suis jamais resté pris dans la neige et non, on ne peut pas faire déraper la voiture comme une voiture à propulsion « du vieux temps ». Non, nous ne sommes pas obligés d’ajouter des sacs de sable dans le coffre; le poids de la batterie est amplement suffisant pour offrir une traction adéquate. Ajoutons à ceci le système de contrôle de la traction Tesla qui est irréprochable.

Est-ce qu’une AWD est meilleure? Bien entendu. Avec des départs beaucoup plus rapides avec moins de « virages dans le vide », la AWD est un choix à considérer pour nos hivers.

Par contre, la RWD est nettement moins chère (différence 5400$ CAD) et performe aussi bien dans la plupart des situations. Est-ce que je regrette mon achat? Pas du tout. Il faut simplement apprendre à ajuster notre conduite (légèrement) et le tour est joué.

Vision du propriétaire d’une Model 3 AWD

À Sherbrooke, il y a des côtes. Beaucoup de côtes. Lorsque j’ai reçu mon invitation pour construire ma Model 3, seul le modèle RWD était disponible. Après réflexion, j’ai décidé d’attendre le modèle AWD. Puisque cette voiture allait devenir la voiture familiale, je ne voulais pas rester immobilisé en montant la côte du CÉGEP…

L’hiver 2018-2019 aura été long… très long. Beaucoup de neige, plusieurs tempêtes. La conduite hivernale de la Model 3 est quasi irréprochable. Le seul petit bémol selon moi : lors d’accélérations rapides sur la neige ou sur une surface glacée, on dirait que le moteur arrière semble plus puissant que celui avant, faisant « tasser » la voiture légèrement. Pas pour en perdre le contrôle, loin de là, mais assez pour le remarquer.

Dans la « grosse neige », le poids de la voiture se fait bien sentir. Aucun problème de traction. La garde au sol de 14 cm est standard pour une voiture, mais peut sembler basse si vous êtes habitué à un VUS (plus près de 20 cm), ce qui peut avoir un impact si vous devez sortir d’un banc de neige (bonjour les Montréalais!) ou d’une entrée mal déblayée.

Est-ce que je suis satisfait d’avoir payé un premium pour AWD? Oui.

Si j’hésitais entre la version Standard Range Plus (RWD) à 51 000$ CAD et devoir payer 14 900$ CAD (+tx) supplémentaire pour la version Long Range avec AWD, je n’hésiterais pas longtemps : je choisirais la RWD comme mon frère. Habiter Montréal ou Québec et hésiter entre la Long Range RWD et AWD, j’opterais quand même pour la RWD pour économiser les 5 400$, mais c’est plus serré. À Sherbrooke par contre, la version AWD devance la RWD.

Mise à jour mai 2019

Tesla n’offre plus la Model 3 Long Range RWD dans le catalogue « normal » (il faut appeler ou aller en magasin pour la commander). Les prix ont également changés. La Standard Range Plus est maintenant offerte à 54 990$ CAD et la Long Range AWD vous coutera 68 490$. Le dilemme est donc double: AWD vs RWD et Standard Range Plus (386 km) versus Long Range (499 km). Bref, pour 13 500$ CAD, vous bénéficiez de 113 km de portée additionnels et de la traction intégrale. De plus, la version Standard Range Plus pourra bénéficier de la remise gouvernementale du fédéral de 5 000$, mais la version Long Range AWD n’est pas « candidate » à ce rabais. La différence « totale » se chiffre donc à environ 20 000$ CAD après les taxes… (le rabais gouvernemental est *après* taxes).

À vous de déterminer si la différence de prix en vaut la chandelle! En ce qui concerne l’impact de cette différence de portée sur vos déplacements, vous pouvez lire notre article qui traite de l’impact du froid sur la batterie de la Model 3 et également notre article qui traite de l’impact du froid sur les déplacements québécois fréquents.

Vous achetez une Model 3 et vous aimeriez obtenir 1500 km de crédit Supercharger gratuit? Cliquez sur notre lien de référencement (ou utilisez le code suivant lors de votre commande : marcemile75384 — En retour, nous obtenons la même chose, tout le monde gagne!

10 réflexions sur “Model 3 RWD ou AWD? – Notre verdict après un hiver québécois

  • 2019-05-10 à 10:19 am
    Permalink

    Merci pour ces informations.
    J’ai une LR-RWD depuis juin dernier et j’appréhendais l’hiver. J’ai eu une seule mauvaise expérience sur l’Autoroute 10 avec de la glace noire en montée (on roulait à 80 km/h environ). L’arrie de l’auto s’est mis à partir à droite puis à gauche mais le rétablissement de trajectoire a été très rapide (sans autopilote). Suite à ce phénomène j’ai enregistré un nouveau profil : conduite confort et récupération basse que je choisis dans les conditions de neige ou de glace ou aussi de boue (pour les chemins de terre au printemps) et je n’ai plus jamais éprouvé ce genre de problème. J’ai même planté un pickup dans une montée glacée 😉

    Répondre
    • 2019-05-10 à 9:32 pm
      Permalink

      Merci pour le commentaire! Ça correspond pas mal à notre expérience. La Model 3 RWD est un excellent véhicule en hiver. Le poids équilibré de la voiture y est probablement pour beaucoup.

      Répondre
  • 2019-06-11 à 4:30 am
    Permalink

    Le LR RWD est toujours disponible si vous le souhaiter, pas via le configurateur web mais si vous appeler c’est possible de la commandé

    Répondre
    • 2019-06-11 à 8:20 am
      Permalink

      En effet, il semble que l’on puisse la commander en appelant ou en se rendant à un magasin Tesla — tout comme la version à 150 km de portée créée pour obtenir le rabais fédéral. Je crois également avoir lu que la Mid Range est encore disponible de cette façon. Intéressant comme marketing…

      Répondre
  • 2019-10-18 à 1:47 pm
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cet excellent article et aussi aux gens qui ont bonifiés avec de précieux commentaires.

    C’est exactement le genre d’info que je cherchais. J’habite Rosemont à Montréal et j’ai une petite côte à monter en sortant de la maison et une plus importante sur la rue Aylmer à la sortie du garage au centre-ville. Il y a aussi les fameux bancs de neige énorme que la ville nous tasse sur nos autos en bordure de rue! Voilà d’ailleurs pourquoi tant de gens choissisent des SUV même si Montréal reçoit une fraction de la neige comparativement en région.

    Je conduit depuis longtemps une BMW série 3 avec le système Xdrive et c’est très agréable d’avoir plus de traction et ça sécurise beaucoup ma conjointe. J’ai aussi eu des voitures sports RWD avec lesquelles j’ai eu beaucoup de plaisir à drifter, mais aussi quelques frousses et frustations.

    J’allait donc chez Tesla avec la AWD en tête, mais lorsque j’ai appris l’écart de prix en plus de la perte de subvention fédéral, je sens maintenant que je dois considérer la RWD. Je n’ai pas besoin de la longue autonomie, nous conduisons moins de 200km par semaine.

    Pourriez-vous commenter/valider mes conclusions:
    1) La RWD fait le travail l’hiver, particulièrement une fois en marche et à condition d’avoir de bons pneus d’hiver. C’est un peu plus difficile lors d’un départ arrêté, sur une côte glissante, mais pas au point ou le véhicule fait du surplace ou se met à reculer?
    2) Il faut configurer la regénération pour qu’elle soit moins agressive évitant des dérrapages. Par contre, je n’ai pas vu cette option dans le modèle standard range plus. De mémoire, c’était on/off pour la régénération. Je me trompe?
    3) Il faut de très bon pneu d’hiver.

    Aussi, comme nous roulons très peu, je me questionne sur la pertinence d’acheter une borne de recharge, surtout que ça impliquerait des travaux importants dans mon panneau électrique et qu’il y a des bornes publiques tout autour de chez moi. Je pensais plutôt rechargé sur le 120V. Chez Tesla, on me répond pas de problème et vous obtientrez 6 km par heure de recharge. Est-ce vrai? Par contre, j’ai entendu dire que c’était néfaste pour une batterie de toujours se faire charger avec ce bas voltage car les cellules ne se réchauffent pas. Qu’en penses-vous?

    Aussi, j’ai demandé le prix d’un entretien typique de frein (plaquette/disque). Le représentant n’avait aucune idée et ne voulait pas faire l’effort de savoir. A l’émission RPM, on y a mentionné un coût de 2000$ pour un simple étrier qui coûte 200$ normalement. Est-ce qu’il y a des pièges à savoir avant d’acheter une Tesla?

    Finalement, est-ce que quelqu’un a testé le support du toit? L’idée est de mettre une boite à ski et ça me semble problématique avec le toit en verre. Encore une fois, le rep. n’avait aucune idée du prix mais confirme que ça existe.

    Merci beaucoup, en espérant devenir un proprio Tesla bientôt.

    Répondre
    • 2019-10-18 à 9:59 pm
      Permalink

      Longue réponse à plusieurs questions, mais je me lance!

      Pour ce qui est de la comparaison AWD vs RWD, je vous recommande de lire notre article sur le sujet. En bref, la RWD est très bien. C’est très loin des voitures à propulsion des années 90. Le poids uniforme de la batterie optimise la distribution du poids de la voiture. Le système électronique se charge du reste. Il y a quand même certaines situations où une AWD sera préférable, notamment sortir des bancs de neige de Mtl. Comme vous dites, la différence $$ en vaut-elle le cout? C’est une réponse personnelle. De mon côté, je serais ok pour pelleter quelques fois par hiver pour économiser 15k, mais certains auront un avis différent. Encore plus si vous roulez 200 km par semaine.

      Je valide donc votre point #1. La RWD (de mon frère) a fait un très bon travail l’hiver dernier.

      Point #2. Ça dépend. De mon côté, la voiture « dormait » dehors. Le freinage récupératif n’est que très peu actif lorsque la batterie est froide. Il n’y a donc pas d’incidence sur le dérapage. Oui, c’est on-off, mais pour « tout le monde ».

      Point #3. Oui, il faut de bons pneus d’hiver. Mais payer une voiture 55K + tx et la chausser avec des pneus cheap? La différence = le prix d’une tank de gaz (en bon québécois). Il me semble que ce n’est pas la place à cibler pour économiser. Mais bon; les opinions peuvent varier.

      Pour la borne de recharge. Ça facilite la vie ++.
      Il ne faut pas oublier la perte « fantôme ». L’hiver, il faut prévoir perdre aux environs de 20 km d’autonomie par jour dans le stationnement.
      Pour le panneau électrique, la borne Tesla peut être ajustée pour utiliser moins d’énergie (comme j’ai dû faire chez moi). Pas « obligé » d’avoir la recharge maximale.
      Du point de vue financier, le programme gouvernemental permet de couvrir une bonne partie des frais… En tout cas, j’y penserais à deux fois.
      Pour la recharge sur 120V. Oubliez ça. Mais oui, environ 6 km par heure dans des conditions « parfaites ». L’hiver, prévoyez environ 0-1 km par heure.
      Voyez notre article sur le sujet

      Pour le prix d’un entretien de frein. Aucune idée. Le problème avec les Tesla n’est toutefois pas l’utilisation des freins, mais leur « non-utilisation » et les problèmes qui en découlent (avec le freinage récupératif). Les freins semblent toutefois assez « standard ». Je doute qu’ils soient plus chers que ceux de votre BMW (mais plus cher qu’une Ford ou Toyota…)

      J’ai vu plusieurs M3 avec support de toit de Tesla. J’achèterais le modèle de Tesla étant donné les particularités du toit (comme vous dites). Le prix de la « boite » sera en fonction du modèle choisi.

      J’espère que ça répond à vos questions!

      Répondre
  • 2019-10-19 à 10:11 am
    Permalink

    Pour l’hiver avec une RWD je n’ai eu aucun problème, j’ai affronté les bancs de neige de NDG avec une pelle lorsqu’ils étaient trop gros, ça prend 10 minutes au maximum et les chemins enneigés et glacés des cantons de l’Est sans problèmes. Mon conjoint dit que ça n’est pas une auto mais un tank : elle passe de partout sans encombre. Et oui de bons pneus d’hiver, il y en a beaucoup qui ont de très bonnes cotes. Si vous faites de la route, penser à l’indice de bruit des pneus, l’auto est tellement silencieuse que ça a un véritable impact sur le confort.

    Pour la recharge, ça fait effectivement du 5 à 7km par heure sur du 110 (en été) mais le cable de secours est assez fragile et mon électricien ne m’a pas recommandé de l’utiliser tous les jours. De plus en hiver c’est très intéressant de chauffer l’auto avec sa borne (plutôt qu’avec sa batterie) avant de l’utiliser.

    Pour les freins, je ne sais pas, j’ai l’auto depuis 1 an et 5 mois et aucun problème de freins. En fait pour le moment en terme de coûts d’entretien je n’ai dû m’occuper que des pneus d’hiver.

    J’ai un support de toit depuis ce printemps, il est très bien adapté et n’augmente pas beaucoup la consommation de l’auto. Par contre les caches de la barre arrière sont mal faits et tombent facilement (j’en ai perdu un et il n’est pas encore possible de le remplacer), donc penser à le fixer avec un scotch invisible ou quelque chose de ce type.

    Répondre
    • 2019-11-12 à 10:50 pm
      Permalink

      Merci bcp. Pouvez vous m’indiquer le prix du support/barres de toit et l’endroit où vous l’avez acheté svp

      Répondre
      • 2019-11-13 à 10:50 am
        Permalink

        Bonjour Yves,
        Tu peux consulter notre article sur le sujet. On les a achetées directement du site de Tesla.

        Répondre
  • 2019-12-17 à 7:08 pm
    Permalink

    Premières expériences de conduite avec ma Model 3 RWD… Formidable! Aucun problème sur mes petites routes des Laurentides… La propulsion se fait sentir à l’occasion et je m’habitue vite à une voiture légèrement survireuse après une vie à conduire des tractions avant sous vireuses.
    Je me suis créé un « mode neige » que j’ai sauvegardé dans les profils de conducteur : réglages identiques au mode normal sauf : freinage récupératif bas (pour pouvoir mieux doser les freinages), accélération confort (pour réduire un peu la puissance aux roues) et rétroviseurs non repliables (pour éviter de les abîmer s’il y a une accumulation de glace).
    Et pour celles et ceux qui aiment ça, je recommande fortement une petite session dans un grand stationnement vide et enneigé avec le mode dérapage activé (« slip start »)… Ça défoule ! (et ça coûte moins cher qu’un cours de conduite sur glace pour apprendre à maîtriser les dérapages…)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *