Pourquoi l’alerte « Freinage par récupération temporairement réduit » en hiver?

Avec l’arrivée de la première neige (déjà?) et des températures plus froides (fais-tu frette?), les propriétaires de Model 3 sont régulièrement confrontés à une alerte sur leur écran central : Freinage par récupération temporairement limité.

Qu’est-ce que le freinage par récupération?

Le freinage par récupération (anciennement appelé freinage récupératif) est la conversion de l’énergie cinétique du véhicule en électricité stockée dans la batterie. Ce phénomène se produit lorsqu’on relâche l’accélérateur. La voiture freine, car cette conversion entraîne un ralentissement du véhicule. Il est régénératif car l’énergie est récupérée dans la batterie où elle peut être réutilisée. Lors de très longues descentes, on peut même noter une augmentation de la portée du véhicule!

Dans une voiture à essence traditionnelle (automatique), il faut utiliser les freins pour ralentir. Les freins transforment l’énergie cinétique de la voiture en énergie thermique, qui est alors dissipée dans l’air. Pas très efficace énergétiquement parlant…

J’ai toujours trouvé le concept de « conduite à une pédale » merveilleux sur la Tesla. On relâche l’accélérateur et la voiture freine toute seule sans toucher la pédale de frein. C’est pour moi un retour à l’époque où je conduisais une voiture manuelle et que j’utilisais les vitesses basses pour ralentir ma voiture. Tout ça veut dire moins d’usure des freins. J’adore!

Pourquoi je reçois l’alerte « Freinage par récupération temporairement réduit »?

On s’habitue souvent très vite au freinage par récupération et lorsque ce dernier est limité, ça peut surprendre! Dans ces situations, il faut utiliser la pédale de frein comme une voiture à essence traditionnelle.

Vous recevez l’alerte dans 2 situations:

1. Température froide : si vous conduisez votre Model 3 après qu’elle soit restée stationnée dans le « froid » (sous les 10°C), le système ne permet pas de convertir l’énergie cinétique au maximum. Une fois la batterie suffisamment réchauffée (en conduisant quelques minutes – parfois plus par temps très froid), le système de freinage par récupération fonctionnera comme d’habitude.

2. Batterie chargée au maximum : lorsque vous quittez avec une batterie charger à près de 100%, la conversion de l’énergie cinétique n’est pas possible, car il n’y a plus « de place » pour stocker l’énergie supplémentaire. Vous n’avez qu’à rouler quelques kilomètres et le freinage par récupération reprendra.

 

Les pointillés représentent le freinage par récupération limité. Une la batterie réchauffée, les pointillés disparaissent et le freinage par récupération reprend son fonctionnement habituel.

Comment faire pour éviter le freinage par récupération réduit l’hiver?

Quelques conseils:

  1. Branchez la voiture lorsque vous pouvez
  2. Programmez la recharge pour qu’elle se termine peu avant votre départ ou utilisez la nouvelle fonction « Départ planifié ». — ces deux options se règlent à partir de la console centrale de la voiture (malheureusement ce n’est pas accessible sur l’application mobile)
  3. Préchauffez la voiture plusieurs minutes avant de quitter
  4. Stationnez votre Model 3 dans un garage chauffé

Pour en lire plus sur le freinage par récupération et pour lire nos conseils afin de bien affronter l’hiver, téléchargez gratuitement notre P’tit guide pour l’hiver en Model 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *